Quelques brèves de Julie

 

S43 – 21 au 27 octobre 2019

 

Un peu de culture dans ce monde de brutes.

📀 « Funny girl » de William Wyler, avec Barbra Streisand, Omar Sharif, 1968 🇺🇸
Ce film est sans aucun doute mon préféré, pour des raisons essentiellement sentimentales. Je l’ai vu pour la première fois à l’âge de 6 ans lors d’un pique-nique improvisé par ma mère au milieu du salon ! Je me souviens d’une nappe posée à même le sol en regardant une cassette vidéo sur notre magnétoscope. Le bonheur total ! Mon premier film de « grand », vu et revu des dizaines de fois sans doute depuis… Plus aucune objectivité pour vous parler de ce film musical adapté de la comédie musicale du même nom, directement inspirée de la biographie de Fanny Brice, star comique de cinéma et de Broadway, ainsi que sa relation houleuse avec l’entrepreneur et joueur Nicky Arnstein. Un homme et une femme que rien ne prédestinait à se rencontrer, tombent amoureux. Un charisme fou, de l’émotion, de l’humour surtout, et une voix incomparable. « People » de Barbra Streisand, d’ailleurs oscarisée en tant que meilleure actrice pour ce rôle… Une perle ❤️❤️❤️ 

À suivre : cette comédie musicale mythique est pour la première fois depuis 50 ans à nouveau présentée au public sur les planches du théâtre Marigny à Paris. Fanny Brice y est incarnée par Christina Bianco (jusqu’au 5 janvier 2020).

📺 « Le bureau des légendes » d’Eric Rochant, avec Mathieu Kassowitz, Jean-Pierre Darroussin, Sara Giraudeau, Lea Drucker… S4 (4 saisons) 40X52, Canal Play 🇫🇷
Si j’ai de loin préféré la saison précédente, celle-ci demeure de bonne facture, avec certains acteurs surprenants comme Mathieu Amalric, Arthus… Un vrai goût de revenez-y, qui devrait être vite comblé car la saison 5 est lancée, avec Jacques Audiard à la réalisation des deux derniers épisodes. L’acteur Louis Garrel y fera sans entrée. Diffusion prévue premier semestre 2020.

📚 « des Étoiles dans les Yeux », de Nicolas Fraissinet, Belfond, 2019.
Eliott, 25 ans, apprend brutalement qu’il va définitivement perdre la vue 15 jours plus tard. Deux semaines, c’est ainsi le temps qu’il lui reste avant d’être confronté à l’obscurité la plus totale. Que va-t-il décider ? Chercher la cause introuvable de sa maladie et céder à une colère bien légitime, ou profiter pleinement de ce court laps de temps pour emmagasiner un maximum de souvenirs ? Après trois jours de sidération et d’incompréhension, soutenu par sa famille et ses proches, Eliott décide finalement de collecter les regards les plus émouvants, un par jour, pour s’en faire une réserve d’amour et d’inspiration lorsque la nuit sera venue. Ce livre, le premier roman du chanteur, compositeur, interprète franco suisse Nicolas Fraissinet, se révèle très original tant la forme qu’au fond, très prometteur aussi ! ➡️ Chronique complète ici.

Recevez mes chroniques par mail pour vous inspirer !

Une fois par semaine directement dans votre boîte mail.

Votre inscription a bien été prise en compte

Share This