Quelques brèves de Julie

 

S11 – 11 au 17 mars 2019

 

Un peu de culture dans ce monde de brutes.

Ma S11 est placée sous le signe de la maternité 😇 

🎞🎥 « Mon bébé » de Lisa Azuelos avec Sandrine Kiberlain, Thaïs Alessandrin, Yvan Attal, Patrick Chesnais 🇨🇵

Un film comme je les aime, où j’ai beaucoup ri, peut-être parce que je me suis pas mal identifiée à Héloïse…? Incarnée avec beaucoup de talent par Sandrine Kiberlain, elle subit le prochain départ de sa « petite dernière » qui va avoir le bac et est acceptée à Mc Gill à Montréal. Partagée entre la joie de cette réussite et l’appréhension de ce départ qui va signer celui où elle va se retrouver seule, elle filme ces instants, se constitue des souvenirs. Déjanté comme j’aime !

Et trois séances de rattrapage :

🎞🎥 « Ma meilleure ennemie » de Chris Colombus, avec Julia Roberts, Susan Sarandon🇺🇸

À voir, pour le jeu des actrices, et si on a envie de sortir les mouchoirs. Ca fonctionne parfaitement bien avec moi ! Une femme (Susan Sarandon), maman parfaite, fait vivre un calvaire à la nouvelle amie de son ex, Julia Roberts, qui veut bien faire mais se heurte à des petits monstres, soutenus par leur mère… Mais la maman tombe gravement malade et réalise que c’est cette nouvelle amie qui prendra soin à l’avenir de ses enfants. Un beau sujet, des actrices justes mais trop de larmes et de bons sentiments !

Les deux films qui suivent n’ont pas pour sujet la maternité mais en creusant, on peut trouver à dire !

🎞🎥 « En liberté » de Pierre Salvadori, avec Adèle Haenel, Pio Marmaï, Audrey Tautou 🇫🇷 

Yvonne, policière et veuve, découvre que son mari était un ripou. Elle va chercher à réparer certaines de ses bévues et rencontre un homme emprisonné à tort pendant 8 ans au moment où celui-ci retrouve la liberté.  Bons jeux d’acteurs mais je n’ai pas du tout accroché.

🎞🎥 « Le jeu » de Fred Cavaye, avec Bérénice Béjo, Stéphane De Groot…🇫🇷 

Un dîner et l’idée lumineuse de mettre tous les portables sur la table. L’idée est que tous les messages reçus via les SMS, réseaux sociaux, appels… soient partagés par tous les participants. La bande annonce avait l’air drôle. Je n’ai pas du tout adhéré. Clichés en masse, acteurs peu justes, sauf peut-être De Groot. Bof.

 

📺 « Engrenages » S4 et début de la 5… », Canal + 🇫🇷 🇧🇪

Pas de nouvelle série pour moi cette semaine. J’ai poursuivi Engrenages, toujours aussi fan. Et il est bien question de maternité au début de la S5 mais 🤫

📚 « Amour propre » de Sylvie Le Bihan, JC Lattès 🇫🇷

Fan totale ! J’adore son écriture, son audace, elle tout simplement. Dans son quatrième roman, elle nous parle d’une mère, Giulia, qui a grandi sans la sienne. Devenue mère à son tour, elle a élevé ses trois enfants seule et se réjouissait du départ prochain de ses deux derniers pour enfin prendre le temps de s’occuper d’elle, contrairement à Sandrine Kiberlain ! Et là, catastrophe, ils décident de prendre une année sabbatique, toujours chez leur maman. Crise panique, liberté manquée, Giulia part sur les traces de Malaparte dans sa maison mythique de Capri.

Un roman à contre-courant de l’image classique de la maternité. A lire ! Chronique à venir sur L’Apostrophée, dès que j’aurai fini celle de Vigile 😉

Recevez mes chroniques par mail pour vous inspirer !

Une fois par semaine directement dans votre boîte mail.

Votre inscription a bien été prise en compte

Share This