Quelques brèves de Fabienne

 

S37 – 9 au 15 mars 2019

 

Un peu de culture dans ce monde de brutes.

🎞🎥 « Parasite » de Bong Joo-ho avec Song Kang-ho, Cho Yeo-jeong et Lee Sun-kyun 🇰🇷
Toute la famille de Ki-taek est au chômage, et s’intéresse fortement au train de vie de la richissime famille Park. Un jour, leur fils réussit à se faire recommander pour donner des cours particuliers d’anglais à la fille des Park. C’est le début d’un engrenage incontrôlable…
Enfin en Belgique !!! J’ai vraiment passé un excellent moment cinéma avec cette famille de « coucous ». Il y a de l’action, de l’émotion. J’ai été embarquée par leur stratagème et ai adhéré à 100 % à ce thriller jouissif. J’ai ri, souvent. La forme est maîtrisée, le scénario implacable, les comédiens impeccables. Palme d’Or 2019 largement méritée et coup de ❤️ pour moi !

Voir ou revoir :

📀 « Monster » de Patty Jenkins avec Charlize Theron, Christina Ricci, Bruce Dern… 🇺🇸 2003
Aileen zone depuis des années et survit en se prostituant. Un jour, elle rencontre dans un bar Selby, une jeune lesbienne un peu immature, dont elle tombe vite amoureuse. Les deux jeunes filles tentent alors d’échapper à leur quotidien. Pourtant, parce que la situation financière n’est pas facile, Aileen retourne se prostituer. Une nuit, elle se fait agresser par un client qu’elle parvient in extremis à tuer. Un premier crime. D’autres, alors, suivront.
Charlize Theron est méconnaissable dans ce film et incarne la tueuse en série américaine Aileen Wuornos avec un talent qui lui vaut en 2003 toutes les récompenses possibles :
* l’Oscar de la meilleure actrice
* le Golden Globe de la meilleure actrice
* le Screen Actors Guild Award de la meilleure actrice
* l’Ours d’argent de la meilleure actrice au Festival de Berlin
* le prix Broadcast Film Critics Association Awards
* le Chicago Film Critics Association Award
* le Dallas-Forth Worth Film Critics Award
* le Golden Stellite
* le Sierra Award au Las Vegas Film Critics Society
* le prix Independent Spirit
Si par un malheureux hasard vous étiez passés à côté de ce long métrage, je ne peux que vous encourager à le regarder.
La comédienne sud-africaine est dans mon panthéon « 7e Art » ! Plus « Atomic Blonde » que « Monster » si vous voyez ce que que je dire !

📺 « La Servante Écarlate » de Bruce Miller avec Elisabeth Moss, Yvonne Strahovski, Joseph Finnes… S3 13 X 50´. Hulu 🇺🇸
Adaptation de la fabuleuse dystopie (saison 1) de Margaret Atwood 🇨🇦.
Après un début d’une lenteur insupportable, les choses s’accélèrent du côté des servantes écarlates. June a pour projet de faire évader 52 enfants de Gilead, avec l’aide de son commandant Lawrence, et des Marthas. Plus facile à dire qu’à faire… le dernier épisode donne évidemment envie de voir la suite mais j’espère que la S4 sera la dernière afin de ne pas abîmer l’univers et les personnages.
Mention spéciale à Elisabeth Moss qui porte la série à bout de bras ! Tu as vraiment une sœur américaine Delphine Bertholon 💜

Rattrapage pour vous :

📺 « True Blood » d’Alan Ball avec Anna Paquin, Stephen Moyer, Alexander Skarsgård. 7 saisons. 80 X 52’. HBO 🇺🇸
Les vampires existent. Encouragées à faire leur coming out suite à l’invention du Tru Blood, un sang synthétique, les goules tentent de cohabiter au mieux avec les humains, malgré une méfiance persistante et des actes de violence isolés perpétrés par des opposants à la cohabitation. À Bon Temps, une bourgade plutôt tranquille de Louisiane, Sookie Stackhouse, une jolie serveuse capable de lire dans les pensées de ses congénères, fait la connaissance de Bill Compton, un séduisant vampire torturé, dont elle tombe rapidement amoureuse. Alors qu’immortels et humains entretiennent une paix fragile, plusieurs meurtres mettent à mal les habitants de la petite communauté. Une ville qui ne va pas tarder à s’apercevoir que les suceurs de sang ne sont pas les seules créatures surnaturelles. De quoi changer à jamais le cours de plusieurs existences amenées à s’entremêler au fil d’intrigues sulfureuses, dangereuses et étranges…
Depuis toujours fascinée par l’univers des vampires cette série m’a embarquée les premières saisons. Malheureusement la multiplication des créatures fantastiques au fil des saisons a fait, selon moi, baisser le niveau de la série. On retiendra cependant un casting impressionnant, un générique des plus réussis et des scènes gores et/ou sexy merveilleusement bien filmées.
Note moyenne donc sur la durée en même temps on n’a rien fait de mieux jusqu’à maintenant.

📚 « Sheila Levine est morte et vit à New-York », de Gail Parent. Rivage Poche, 1972 🇺🇸🇫🇷
« Vu l’explosion démographique, vous en connaissez un, vous, de moyen plus écolo que de s’éliminer soi-même ? » Née dans une famille juive dont le mot d’ordre est : « Trouve un mari à la fac, après ce sera plus dur », Sheila Levine, toujours célibataire à 30 ans, décide que la plaisanterie a assez duré et se lance dans l’organisation de son suicide. Après avoir cherché un époux, un appartement, du plaisir, de la minceur, des fringues branchées et un job, mis toutes les chances de son côté en allant voir un psy et en faisant preuve d’un libéralisme sexuel à toute épreuve, la voilà qui se met en quête d’une concession, d’une pierre tombale, d’un rabbin et de la robe ad hoc
J’ai adoré ce roman chiné lors d’une escapade parisienne. C’est drôle, fin, brillant. C’est l’humour juif qui me séduit et le cueille à chaque fois. Écrit il y a presque 40 ans, le roman n’a pas pris une ride ! Coup de ❤️, évidemment !

Recevez mes chroniques par mail pour vous inspirer !

Une fois par semaine directement dans votre boîte mail.

Votre inscription a bien été prise en compte

Share This