Quelques brèves de Fabienne

S4 – 25 au 31 janvier 2021

 

 

Un peu de culture dans ce monde de brutes.

🎥🎞🚫
Toujours compliqué…
¯\_(ツ)_/¯

À voir ou à revoir : 

📀 « My days of Mercy  » de Tali Shalom-Ezer avec Elliot (Ellen) Page, Kate Mara, Charlie Shotwell… 2020 🇺🇸🏳️‍🌈

Lucy est la fille d’un homme condamné dans le couloir de la mort. Lors d’une manifestation, elle tombe amoureuse de Mercy, une femme aux convictions politiques à l’opposé des siennes.
Le point de vue de ce film est intéressant car assez peu développé au cinéma. Ici, on ne s’intéresse ni au coupable, ni à la victime mais aux répercussions familiales lorsqu’un proche se trouve dans l’anti-chambre de la mort. 3 ans après avoir été présenté au Festival du Film de Toronto, il est enfin possible de découvrir ce long métrage. Elliott Page, alors encore Ellen, et Kate Mara forme un très joli couple. Coup de ♥️. À voir.

📺 « Des » de Kelly Jones avec David Tennant, Daniel Mays, Jason Watkins 3 X 50’ ITV 🇬🇧

L’histoire vraie du tueur en série Dennis Nilsen, connu sous le nom “Des“, racontée de trois points de vue différents : le tueur lui-même, l’enquêteur Peter Jay et le biographe Brian Masters.
Moins bien que « Mindhunter » auquel elle s’apparente par le style, la série vaut cependant le coup d’œil pour la prestation incroyable de David Tennant fabuleux Dennis Nilsen, ce tueur en série qui a défrayé la chronique anglaise dans les années 80. Là, il ne s’agit pas de découvrir qui est le coupable, il l’avoue sans détour mais d’essayer pour l’équipe d’enquêteurs de comprendre les motivations psychologiques d’un tel « monstre ». Bonne découverte !

💭📺📼🧸👵🏻  « Albator DA  »  🇯🇵 (source Wikipedia), わが青春のアルカディア 無限軌道SSX, (Waga seishun no Arukadia – Mugen kidō SSX), Genre Space opera, Anime japonais, Réalisateur Tomoharu Katsumata, Scénariste Leiji Matsumoto, Hiroyasu Yamaura, Compositeur Shunsuke Kikuchi, Chaîne TBS, Durée 24 minutes, 1re diffusion 13 octobre 1982 – 30 mars 1983, Épisodes 22

Dans un futur lointain, l’Atlantis, vaisseau banni de la Terre, parcourt l’espace à la recherche de la « planète idéale ». Son équipage est confronté aux redoutables Humanoïdes (Illumidas), les maîtres de la galaxie, qui asservissent les planètes et exterminent ceux qui leur résistent. Mais les pires ennemis sont peut-être les Terriens résignés ou complices de ces Humanoïdes, comme Monsieur Zon, un ingénieur vendu à l’envahisseur et ennemi juré d’Albator.
La série est diffusée au Japon entre le 13 octobre 1982 et le 30 mars 1983 sur TBS. En France, la série a été diffusée à partir du 12 janvier 1984 sur Antenne 2 dans l’émission Récré A2, d’où le titre Albator 84.
Grosse surprise en lisant qu’il n’existait que 22 épisodes, j’avais l’impression de bien plus. Gros crush d’alors pour le Capitaine corsaire et sa quête intersidérale.

📚 « Des souris et des hommes  » de John Steinbeck / Illustrations Rebecca Dautremer Ed. Tishina , 2020 🇺🇸🇫🇷

L’œuvre-phare de John Steinbeck, récipiendaire du prix Nobel de littérature de 1962, trouve un nouveau souffle et de nouvelles teintes sous le crayon et la gouache de Rébecca Dautremer. La grande dessinatrice française fait revivre ce classique pour en faire un roman graphique hors norme et envoûtant. Dans une Amérique plongée dans la Grande Dépression, Georges et Lennie, deux ouvriers agricoles, voyagent à travers la Californie en rêvant d’une vie meilleure. Leur destin se jouera en quelques jours dans un ranch où se croisent les âmes solitaires et les laissés-pour-compte. Il y a Slim, le roulier magnifique; Crooks, le palefrenier noir; Candy, écrasé par une vie de labeur; Curley, le teigneux fils du patron, et sa femme. L’histoire de Lennie, le colosse doux et simplet aux mains trop puissantes, et de George, son compagnon débrouillard et taciturne, nous fait basculer du côté sombre du rêve américain et a marqué des générations de lecteurs.
On a beau connaître l’histoire par cœur pour l’avoir lue (et parfois même relue, ce qui est mon cas), on se laisse embarquer par l’écriture sublime et l’histoire à la fois simple et tragique. Le tout est rehaussé par les magnifiques dessins de LA star française de l’illustration. Un « autre » voyage qu’on ne se lasse pas de faire. Coup de ♥️ dans cette version « roman graphique ».
Share This