Quelques brèves de Fabienne

 

 

S1 – 4 au 10 janvier 2021

 

 

 

Un peu de culture dans ce monde de brutes.

🎥🎞🚫
Toujours compliqué…
¯\_(ツ)_/¯

À voir ou à revoir : 

📀 « Titanic  » de James Cameron avec Leonardo di Caprio, Kate Winslet, Billy Zane et Kathy Bates 1998. 🇺🇸

En 1997, l’épave du Titanic est l’objet d’une exploration fiévreuse, menée par des chercheurs de trésor en quête d’un diamant bleu qui se trouvait à bord. Frappée par un reportage télévisé, l’une des rescapés du naufrage, âgée de 102 ans, Rose DeWitt, se rend sur place et évoque ses souvenirs. 1912. Fiancée à un industriel arrogant, Rose croise sur le bateau un artiste sans le sou.
Véritable phénomène de société à sa sortie (j’étais alors bénévole à l’Association des Petits Princes à Paris et j’ai emmené quantité d’enfants), Titanic reste, des années après, un très bon film. Simple et tragique. Une histoire de cinéma comme on les aime !

 📺 « M’entends tu ? » de avec Mélissa Bédard, Ève Landry et Florence Longpré. S1 et S2 Télé Québec / Netflix 20 X 23´🇨🇦

Le quotidien de Carolanne, Fabiola et Ada, trois jeunes femmes provenant d’un milieu défavorisé qui, malgré leurs différences, sont de grandes amies, toujours présentes l’une pour l’autre.

Énorme claque que cette série québécoise fortement conseillée par ma petite sœur, Eve. J’avoue que les 5 premiers épisodes de la S1 ne m’ont pas beaucoup touchée (je me suis accrochée pour elle, car elle souhaitait que nous échangions sur le sujet) mais dès ensuite, et surtout la S2, le propos gagne en puissance à tel point que les personnages restent présents bien longtemps après la fin de visionnage. La série parle de la condition des femmes, de reproduction de schémas familiaux, d’enfermement dans des situations toxiques, d’amitié, de liberté, de violences et d’amour. Une série dingue qui, je crois, figurera dans (déjà) mon TOP 10 2021… Coup de ♥️ et 👊🏻 (dans tous les sens du terme). Un conseil, ne passez par à côté et accrochez-vous si jamais les premiers épisodes vous laissent indifférents.

💭📺📼🧸👵🏻  « Télé nostalgie » (1974-1992) Source WIKIPEDIA

Voilà ce que racontera cette nouvelle rubrique qui est aussi un hommage à ma mamie décédée du Covid le 3 décembre 2020. De mes 0 à 13 ans, j’ai grandi sans télévision. De mes 13 à 18 ans (jusqu’à ce que j’ai un studio d’étudiante, puis un appart à moi), l’accès à la télé était très réglementé chez mes parents. Voici les séries, les jeux, les dessins animés et les émissions qui m’ont marquées. Imaginant même souvent de nouvelles grilles de programmation pour que cela corresponde aux horaires ou jours où j’avais le droit de la regarder. Ainsi est, sans doute, née ma « vocation » pour le métier que j’exerce (en télévision) en parallèle à mon métier d’auteure.
« Les deux font la paire »  (Scarecrow and Mrs. King) avec Kate Jackson et Bruce Boxleitner 🇺🇸
Il s’agit d’une série télévisée américaine en 88 épisodes de 45 minutes, créée par Brad Buckner et Eugenie Ross-Leming et diffusée entre le 3 octobre 1983 et le 28 mai 1987 sur le réseau CBS.
En France, la série a été diffusée à partir du 15 octobre 1985 dans le cadre de l’émission Dimanche Martin sur Antenne 2.
Lee Stetson, dont le nom de code est Scarecrow, est un agent de haut-niveau de « l’Agence » un service de renseignements comparable à la CIA, qui par hasard mêle à sa mission une femme au foyer divorcée, Amanda King. Amanda est trop curieuse pour laisser Lee agir seul, et à chaque épisode elle devient plus impliquée auprès de l’agence et de Lee. Elle commence seulement par « aider », pour finir vers la fin de la série comme véritable agent.
Qu’est ce que j’ai aimé ce duo !!
 
 

,📚 « Nous les menteurs  » de E. Lockhart Gallimard 🇺🇸

Une famille belle et distinguée. L’été. Une île privée. Le grand amour. Une ado brisée. Quatre adolescents à l’amitié indéfectible, les Menteurs. Un accident. Un secret. La vérité.
J’étais passée à côté à sa sortie et je crois que c’est mieux ainsi car visiblement il avait, à l’époque, été survendu sur un twist qu’on voit quand même venir… je suis un peu restée sur ma faim mais il a tellement cartonné en librairies que mon avis finalement importe peu. Bonne découverte !

📚 « La petite Mort » de Davy Mourier Delcourt.

Cadeau de Noël 🎄 de ma sœur
La Petite Mort vit des jours heureux avec Papa et Maman Mort. Il va à l’école, tombe amoureux d’une fille de sa classe et essaie de se faire des amis. Bref, à quelques détails près, la Petite Mort est un enfant comme les autres, si ce n’est qu’il a un avenir tout tracé : quand il sera grand, il reprendra le travail de Faucheuse de son père. Ce qui tombe mal, car la Petite Mort veut être fleuriste !
Je découvre ici l’univers barré, émouvant et drôle (si, si) de l’auteur. La petite Mort apprend à grandir entre divers thèmes soulevés comme : la maladie, la tradition, l’amour, l’amitié, les cas de conscience… Pas toujours facile d’avoir un Père qui manie la fauche à tout de bras et qu’il va falloir remplacer à un moment…
Bonne découverte !

 

Share This