Quelques brèves de Fabienne

 

 

S36 – 7 au 13 septembre 2020

 

 

 

Un peu de culture dans ce monde de brutes.

🎥🎞😷 « Police  » d’Anne Fontaine avec Virginie Efira, Omar Sy, Grégory Gadebois et Payman Mado, 2020 🇫🇷

Virginie, Erik et Aristide, trois flics parisiens, se voient obligés d’accepter une mission inhabituelle : reconduire un étranger à la frontière. Sur le chemin de l’aéroport, Virginie comprend que leur prisonnier risque la mort s’il rentre dans son pays. Face à cet insoutenable cas de conscience, elle cherche à convaincre ses collègues de le laisser s’échapper.
D’une manière générale, j’aime le cinéma d’Anne Fontaine. Ici, il s’agit d’une histoire, somme toute, banale (assez peu réaliste mais ce n’est pas le propos… regardez l’excellente série Engrenage ou lisez Norek si vous voulez du vrai)… Non ici, il est question de trois vies de flics à jamais bouleversées par une mission. En sortant de la séance, je me suis dit : il manque quelque chose mais plus j’y repense et plus je me dis que la simplicité participe à la force de ce long-métrage. Virginie Efira est parfaite (je l’adore depuis toujours) et ses partenaires sont très bien aussi. Coup de cœur ♥️ !

À voir ou à revoir : 

📀  « La Reine Margot  » de Patrice Chéreau avec Isabelle Adjani, Daniel Auteuil, Vincent Pérez, Jean-Hugues Anglade… 🇫🇷1994

Poussé par sa mère Catherine de Médicis, Charles IX contraint sa sur Marguerite à épouser Henri de Navarre. Ce mariage vise à apaiser le climat de tension qui règne en France, pays déchiré par les guerres de religion. Margot déteste son époux et aime avec passion son amant, La Môle. Les luttes entre catholiques et protestants prennent un tour sanglant, qui culmine avec le massacre de la Saint-Barthélemy.
Ce film fait partie des films qui ont marqué mon histoire personnelle de cinéphile. Vu au cinéma à sa sortie, acheté en VHS, puis en DVD, il reste une valeur sûre du cinéma français des années 90’s. Production culturelle de Prestige, ainsi estampillé à sa sortie, le film relate les complots royaux, familiaux et religieux d’une famille où la consanguinité s’est par trop souvent mêlée… une histoire de France en somme. Pas mon film préféré de Chéreau (ceux qui « savent » prendront le train) mais à voir au moins une fois !! C’est le minimum 😉

📺 « Normal People » de Lenny Abrahamson et Hettie Macdonald avec Daisy Edgar-Jones, Paul Mescal et Sarah Green 12 X 30’ Rté One, Hulu, BBC1 et BBC3 🇮🇪

Adaptée du roman de Sally Rooney, la série diffusée met en scène un amour qui emmène ses protagonistes du lycée au seuil du monde des adultes.
Marianne. Connell. Des « jeunes » gens de Dublin. Ça parle d’amitié, d’amour, de la relation à l’Autre, de la famille qui abîme, d’une autre qui répare, de mots qu’on dit et plus encore de ceux qu’on ne dit pas, d’espoirs, de choix hasardeux et/ou évidents, d’engagements, de promesses, de séparations et de retrouvailles.
C’est beau. C’est triste.
Mention spéciale à l’épisode 10.
Foncez !! Coup de cœur ♥️ et entre dans mon TOP 10 2020.

📚 « Robe de Marié » de Pierre Lemaitre LDP 🇫🇷

Nul n’est à l’abri de la folie. Sophie, une jeune femme qui mène une existence paisible, commence à sombrer lentement dans la démence : mille petits signes inquiétants s’accumulent puis tout s’accélère. Est-elle responsable de la mort de sa belle-mère, de celle de son mari infirme ? Peu à peu, elle se retrouve impliquée dans plusieurs meurtres dont, curieusement, elle n’a aucun souvenir. Alors, désespérée mais lucide, elle organise sa fuite : elle change de nom, de vie, se marie, mais son douloureux passé la rattrape…
Désormais je joue dans la Team Pierre Lemaitre ! Un auteur complet aux univers sans cesse réinventés. Ici on flirte avec les codes du thriller psychologique et l’ombre d’Hitchcock plane sur cette histoire dont le titre ne prend sens qu’à la fin. Le style est impeccable et le « maestro » nous balade à sa guise. Chapeau et coup de ♥️ !

🧸📚  « Le mange-doudous »,  de Julien Beziat Pastel 🇫🇷/ 🇧🇪

L’autre jour, un truc terrible est arrivé à mes doudous. Ça s’est passé quand j’étais à l’école, c’est Berk mon canard qui me l’a raconté. Une espèce de patate molle est entrée dans ma chambre, personne n’y a fait attention et puis … GLOUP! Elle a commencé à avaler mes doudous les uns après les autres…
Des doudous menacés ça c’est quand même le pire ! Avec un graphisme pétillant, l’auteur embarque son jeune lecteur. Je l’ai offert à Léon (neveu numéro 2) quand il était petit et je me souviens qu’il aimait beaucoup cette histoire. Coup de ♥️ !

robe de marié

I am sailing
I am sailing
Home again
‘Cross the sea
I am sailing
Stormy waters
To be near you
To be free
I am flying
I am flying
Like a bird
‘Cross the sky
I am flying
Passing high clouds
To be near you
To be free
Can you hear me? Can you hear me?
Through the dark night, far away
I am dying, forever crying
To be with you, who can say
Can you hear me? Can you hear me?
Through the dark night, far away
I am dying, forever crying
To be with you, who can say?
We are sailing, we are sailing
Home again
‘Cross the sea
We are sailing
Stormy waters
To be near you
To be free
Oh, Lord, to be near you, to be free
Oh, my Lord, to be near you, to be free
Oh, my Lord, to be near you, to be free
Oh, Lord
Share This