Le Club des feignasses – Gavin’s Clemente-Ruiz

On ressort de cette lecture émus, touchés par des personnages très attachants, et avec un sentiment de bien-être que l’on n’aurait pas soupçonné en abordant cette lecture !

 

Éditeur : Mazarine ; Nombre de pages : 324

Parution : Mars 2018

Prix : 17 € ; Version ebook disponible

Une couverture aux couleurs chatoyantes, des transats invitant à la paresse, une ambiance plage que ne vient pas démentir un titre évocateur… il ne manquerait plus qu’un petit cocktail pour compléter ce tableau idyllique ! Et pourtant, de paresse et de frivolité, il n’en est absolument rien dans ce roman ! Gavin’s Clemente Ruiz y aborde en effet un sujet difficile – le cancer – sur un ton en apparence léger. Un mélange des genres détonnant et plutôt risqué…

Au final, on ressort de cette lecture émus, touchés par des personnages très attachants, et avec un sentiment de bien-être que l’on n’aurait pas soupçonné en abordant cette lecture !

Béa, cinquantenaire au caractère bien trempé, est agent immobilier à Paris. Elle travaille avec sa fille, mène une vie amoureuse bien remplie, jusqu’au jour où elle découvre sa maladie, à un stade très avancé. Loin de se décourager, elle aborde son traitement forte de l’entourage de ses proches et d’un cahier vert dans lequel elle consigne ses dernières volontés, histoire d’être le moins dérangeante possible lorsqu’elle disparaîtra, et aussi une pléiade de phrases qu’elle note quand elles lui viennent à l’esprit, toutes témoignant d’un état d’esprit ultra positif et déterminé, une manière de voir la vie en somme, toujours le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide. Une positive attitude totalement communicative dont elle va faire bénéficier ses partenaires de chimio.

Ils sont cinq à se retrouver dans une salle d’hôpital sordide, largement plombés par leur maladie et leur vécu, lorsque l’un des médicaments du protocole n’est finalement pas disponible avant une semaine. Quelques jours de sursis que Béa va mettre à profit pour les embarquer avec elle dans une folle équipée à Saint-Malo !

Plutôt que de rentrer chez eux angoissés, à attendre cette première perfusion, les voilà partis pour une thalasso qui s’avère être pour chacun bien davantage qu’un moment de détente mais un rendez-vous essentiel avec lui-même, crucial à ce moment très particulier de leur vie où le temps est compté et où sincérité et essentiel sont de mise. Tous les cinq, aux vies et aux caractères si différents, vont s’unir pour vivre ce passage, soudés à jamais par une amitié sans égale.

Loin d’occulter les souffrances et les doutes de ces personnages, l’auteur partage avec nous par ce roman une certaine philosophie de vie qui m’a profondément touchée, où humour, bienveillance, tendresse et émotions fortes impriment chaque page. Une sincérité non feinte qui transpire tout au long de la lecture et dont on a la confirmation dans les dernières pages, celles des remerciements de l’auteur, le cœur serré. Un livre dont je recommande vivement la lecture pour l’envie de mordre la vie à pleines dents qu’il suscite, quelles que soient les circonstances !
©Vincent Bousserez

À propos de l’auteur

 

Né en 1978, Gavin’s Clemente Ruiz est directeur du développement au Guide du Routard. Il a déjà publié Comment papa est devenu danseuse étoile (Mazarine, mars 2016).

Quelques pages en extrait du livre

Recevez mes chroniques par mail pour vous inspirer !

Une fois par semaine directement dans votre boîte mail.

Votre inscription a bien été prise en compte

Share This