Chaleur – Joseph Incardona

 

Rien de tel après le ski qu’un tour au spa … Mais saviez-vous qu’il existait des concours de sauna ? À mi-chemin entre thriller et roman social, Chaleur est le livre qui ne vous laissera pas de glace !

 

Éditeur : Finitude

Nombre de pages : 160

Parution : janvier  2017

Prix : 15,50 €

Version ebook disponible

Loin d’être une blague, ces concours ont existé, en particulier en Finlande, dans la ville d’Heinola, jusqu’à ce que l’inévitable se produise en 2010, la mort d’un participant, le russe Vladimir Lazijenskin. Joseph Incardona s’est inspiré de cette pratique pour le moins surprenante dans son roman Chaleur et a remporté avec lui le premier prix du Polar romand lors du Festival Lausan’noir en novembre 2017.

 

Grégoire Junod, Syndic de Lausanne, Joseph Incardona et Claude Membrez, Président de la Fondation pour l’Ecrit © Anne-Laure Lechat

 

Et si, lors de ces concours, se jouait bien davantage qu’un stupide pari ? C’est précisément tout l’enjeu de Chaleur où deux candidats que tout semble opposer s’affrontent pour devenir le champion du monde de sauna !

Le concept : demeurer le plus longtemps possible dans un caisson en bois chauffé à 110° C – la température habituelle étant de 80° C – où de l’eau vient réchauffer l’atmosphère toutes les 30 minutes. Tout comme ces corps qui entrent véritablement en ébullition, la pression monte tout au long de ce roman construit autour de chacune des étapes de sélection du concours, jusqu’à atteindre son paroxysme, celui où aucune échappatoire n’est possible, où l’on est seul face à soi-même et où la mort est au bout du chemin.

« À 110 degrés Celsius, il n’y a que votre peau pour vous contenir, votre peau est tout ce que vous possédez ». 

Comment expliquer que des hommes s’engagent dans un tel projet farfelu au péril de leur vie ?

 

Le russe Vladimir Lazijenskin et le Finlandais Timo Kaukonen avant le décès du premier.

Premier candidat à concourir, Igor Azarov. Agé de 60 ans, cet ancien sous-marinier est un petit gabarit, sec, sans fantaisie aucune. Vice-champion du monde du concours de sauna, il ne poursuit qu’un but, venir enfin à bout de son adversaire finlandais, Niko Tanner, LE champion du monde lors des trois dernières éditions, éternel premier et véritable colosse. Ce dernier, haut en couleurs à l’inverse de son compétiteur, exerce la profession de… « hardeur ». Cette star locale du porno, largement désabusée, noie ses angoisses existentielles dans la vodka et le sexe, et redoute intérieurement que ce combat soit celui de trop. Au fur et à mesure de l’élimination des candidats sous les yeux malsains d’un public friand de championnats du monde en tous genres plus insolites les uns que les autres, les deux héros se dévoilent, jusqu’à l’atteinte de ce moment ultime de vérité : lequel des deux sortira le dernier ?

 

Chaleur est donc une tragédie, un duel entre deux hommes très différents mais qui se rejoignent dans leur volonté de se surpasser et faire acte de bravoure ultime. À mi-chemin entre thriller et roman social, Chaleur est le livre qui ne vous laissera pas de glace !

 

À propos de l’auteur

Joseph Incardona est un écrivain suisse, d’origine italienne. Auteur d’une douzaine de livres, de scénarios (pour le théâtre, le cinéma et la bande dessinée), et réalisateur de cinéma, Joseph Incardona a été plusieurs fois récompensé.

  • 2011 : Prix du Roman Noir du Festival de Beaune pour le roman Lonely Betty, Éditions Finitude
  • 2015 : Prix du public du Festival international du film policier de Liège pour Milky Way, par Cyril Bron et Joseph Incardona, Suisse/Belgique
  • 2015 : Grand prix de littérature policière pour le roman Derrière les panneaux il y a des hommes, Éditions Finitude
  • 2017 : lauréat du Prix du Polar romand avec Chaleur, Éditions Finitude
  • 2018 : Prix du Roman des Romands pour Permis C, BSN Press

Le site de Joseph Incardona.

Recevez mes chroniques par mail pour vous inspirer !

Une fois par semaine directement dans votre boîte mail.

Votre inscription a bien été prise en compte

Share This