Quelques brèves de Fabienne

 

S25 – 17 au 23 juin 2019

 

Un peu de culture dans ce monde de brutes.

Deux salons littéraires (et pas des moindres -> St Maur en Poche et La Fête du Cours de Verdun à Bourg en Bresse) ainsi qu’un lumbago (ouch !!) auront eu raison de ma séance hebdomadaire en salle obscure !
Qu’importe voilà ce que m’a offert Netflix en compensation :

🎞🎥 « Elisa et Marcela » d’Isabel Coixet avec Natalia de Molina et Greta Fernandez 🇪🇸🏳️‍🌈.
En 1901, une Galicienne nommée Elisa Sánchez Loriga se fait passer pour un homme afin d’épouser celle qu’elle aime, Marcela Gracia Ibeas. 
Inspiré d’une histoire vraie, ce film en noir et blanc est une ode à l’amour absolu, celui vécu toute leur vie durant par ces deux femmes qui ont bravé les lois des hommes…

Voir ou revoir :

📀 « Le prince des marées » de et avec Barbra Streisand et Nick Nolte. 1991. Adaptation du roman de Pat Coroy (j’ai tout lu et aimé de lui. Sa mort me prive d’un des romanciers américains contemporains les plus talentueux) 🇺🇸.
Tom Wingo vit avec sa femme et ses trois enfants en Caroline du Sud. Appelé à New York où sa sœur Savannah est hospitalisée après une tentative de suicide, il rencontre Susan, la psychanalyste de la jeune femme.
J’aime ce film à la folie. Je l’avais vu et revu au ciné à sa sortie. Je l’ai d’abord acheté en VHS 📼 puis évidemment, racheté en DVD. 
La seule chose que je puisse inscrire ici est un extrait d’une ITW que le romancier avait accordée à Vanity Fair en 1995 :
« L’un des plus beaux cadeaux qu’un écrivain puisse recevoir, c’est d’être né dans une famille malheureuse, confiait Pat Conroy. Je n’aurais pu naître dans une meilleure famille. Je n’ai pas à chercher bien loin pour trouver le mélodrame. Il est là, juste devant moi. »
Lisez-le et regardez cette adaptation plus que réussie ❤️ !

📺 « Mozart in the jungle » S4. Amazon TV. 10 X30’ 🇺🇸 avec Gaël Garcia Bernal.
Durant la quatrième saison, Hailey tente de faire le grand saut, de concertiste à chef d’orchestre, un exploit pour une femme. « Parmi les 150 meilleurs orchestres du monde, seuls 4 sont dirigés par une femme », a souligné Lola Kirke lors d’une récente rencontre avec des journalistes. « C’est très rare ». Hailey tente ce pari tout en étant désormais en couple avec Rodrigo De Souza, considéré comme l’un des plus grands chefs d’orchestre au monde. Elle a peur de ne pas être prise au sérieux. Pendant ce temps, Rodrigo vit, lui, une crise existentielle, professionnelle et personnelle.
Toujours plaisant de retrouver le Philharmonique de NY city ! 🎻🎹🎺🎷🥁

Rattrapage pour vous :

📺 « Damages » Série créée par Todd A. Kessler. 5 saisons de 59 X 45’ avec Glenn Close et Rose Byrne. FX 🇺🇸
Vous ne voudriez pas vous mettre à dos Patty Hewes !!! Cette femme élégante dirige l’un des cabinets judiciaires les plus puissants de New York, gérant les affaires les plus sensibles avec une poigne de fer et ne reculant devant rien pour atteindre ses objectifs. Entourée des meilleurs, elle recrute une jeune et ambitieuse procureur, Ellen Parsons, pour compléter son équipe. Patty va devenir son mentor, son exemple et son pire cauchemar : Ellen va en effet s’apercevoir bien vite que le prix de la réussite est plus élevé qu’elle ne l’imaginait. Patty Hewes a une nouvelle cible en vue : le puissant Arthur Frobisher, un des plus grands dirigeants du pays, l’un des plus corrompus aussi. Son but est clair : le mettre à genoux, hors d’état de nuire, en d’autres termes le détruire.
Il est des séries pour lesquelles on aimerait avoir perdu la mémoire pour les revoir en entier ! Coup de cœur ❤️ évidemment.

📚 « Jungle », de Monica Sabolo. Lattès / Livre de poche, 2005 🇫🇷 
« Julia avait toujours peur de me perdre. Quand nous avions dix ans, elle m’avait planté une aiguille dans le bras parce que je lui avais parlé de Sophie, une fille de ma classe qui m’avait invitée à venir voir son aquarium tropical. À quinze ans, elle m’avait écrit une lettre mélodramatique, qu’elle avait signée de gouttes de sang séché, juste parce que j’allais quelquefois dormir chez Yukiko, une petite Japonaise neurasthénique. À dix-sept ans, elle m’avait avoué qu’elle pensait souvent à ma mort ».
Monica Sabolo signe un roman très fort sur l’adolescence, les amitiés amoureuses, l’éveil des sens. C’est émouvant, drôle, touchant, profond.
J’ai adoré et c’est un coup de ❤️.

📚 « Les beaux étés – Cap au Sud » tome 1 de Zidrou et Jordi Lafebre. Dargaud. 🇧🇪🇫🇷
Il est des périples, surtout ceux qui ne durent qu’un été, qui marquent une vie ! Les beaux étés est une série sur les transhumances aoûtiennes d’une famille belge, les Faldérault, dans les années 70. Lire « septante » 😜
Une BD pleine de douceur, de nostalgie et d’émotions. Je me suis laissée embarquer par cette famille sur la route des vacances ! ☀️
Merci Valérie !

Recevez mes chroniques par mail pour vous inspirer !

Une fois par semaine directement dans votre boîte mail.

Votre inscription a bien été prise en compte

Share This